Échange franco-allemand du 5 au 10 novembre 2018

Échange franco-allemand du 5 au 10  novembre 2018

” Du 5 au 10 novembre, 11 élèves du lycée Guillaume Budé ont découvert l’école de Friedrichsfehn, la GOBS, notre établissement partenaire, et vécu au rythme des familles allemandes. Le programme leur a permis de mieux jauger leurs compétences linguistiques en allemand et/ou en anglais et de bénéficier d’une atmosphère intense et conviviale lors des journées à l’école et en soirée. Tout avait été préparé, jusque dans les moindres détails, pour que la petite délégation de la “Grande Nation” comme disent les Allemands se sente tout à fait à l’aise et revienne avec des souvenirs plein la tête et l’envie de progresser dans les langues vivantes. Vous trouverez ci-dessous un carnet de bord qui résume les principales activités menées. Ce programme bénéficie du soutien de l’Office Franco-allemand de la jeunesse.”

​Lien vers la page consacrée à l’échange par nos partenaires allemands:

http://gobs-friedrichsfehn.de/352/

Présentation

Journées d’intégration des 2nd professionnelles.

Les jeudi 13  et vendredi 14 septembre, ​Sortie pédagogique journée d’intégration afin de favoriser l’ouverture d’esprit et le vivre ensemble des 2nd professionnelles à la fondation good planète, exposition Human. Une présentation du projet, une visite de l’exposition, un débat et la projection des vidéos pédagogiques. L’exposition HUMAN est une oeuvre qui nous permet d’embrasser la condition humaine et de réfléchir au sens même de notre existence.

 

Séjour en Sicile.

​Un voyage en Italie du lycée Guillaume Budé ne peut se résumer à un festival de visites sur des sites magnifiques. C’est plus que jamais vrai du séjour en Sicile qui a lieu cette semaine et qui réunit une quarantaine de participants français et italiens. Après une découverte de la ville de Palerme lundi, les élèves ont pu participer ce mardi à une vidéoconférence éclairante sur l’histoire et les enjeux de la lutte antimafia depuis l’unité italienne (1861). Les organisatrices, madame Corsini et madame Salvo, ont voulu ce moment particulier. Il s’agissait, loin des stéréotypes qui réduisent la Sicile, aux yeux des étrangers, à un territoire mafieux, de faire percevoir par les jeunes les réalités du phénomène mafieux qui s’est adapté à la mondialisation. Lors d’une prise de parole, Monsieur Delelis est intervenu pour mettre en avant la dimension européenne de ces problèmes. Les élèves italiens en ont profité pour montrer la liberté de parole qu’ils ont sur ce sujet délicat et, pour certains, douloureux. Ce petit évènement n’a pas manqué d’attirer l’attention de la presse et de la télévision locale comme vous le verrez dans l’article ci-joint.
https://palermo.meridionews.it/articolo/70173/centro-pio-la-torre-via-al-progetto-educativo-antimafia-coinvolti-anche-giovani-del-pagliarelli-e-dellucciardone/