Journée d’étude sur les lieux de mémoire de la Shoah

Journée d’étude sur les lieux de mémoire de la Shoah

Les élèves de terminale spécialité HGGSP se sont rendus au Mémorial de la Shoah à Paris, puis à Drancy le 14 décembre 2021.

Les élèves ont pu adopter une approche scientifique du génocide des Juifs entre 1941 et 1945 pour mieux saisir ensuite les enjeux de mémoire. Le matin, à Paris, face au mur des Noms, rénové en 2020, ils ont pu mesurer la dimension individuelle, familiale et collective de la politique nazie d’extermination ainsi que les complicités de l’administration française du régime de Vichy.

Ce fut un moment fort dans le travail de préparation des épreuves du baccalauréat, autour du thème Histoire, mémoires, et justice.

L’après-midi, les élèves sont allés à Drancy, sur le site de l’ancien camp où 63 000 Juifs de France ont été internés avant d’être déportés et exterminés en Pologne dans un centre de mise à mort. La guide a présenté le destin d’un interné, Wigdor Fajnzylberg, 36 ans, ancien combattant volontaire, déporté le 10 février 1944 dans le convoi 68. Grâce à la Table des destins, une installation muséographique innovante, il a été possible d’envisager la singularité des itinéraires pour les victimes d’un crime de masse.

Cette journée a fourni des réponses et soulevé, chez les élèves, de nouvelles questions. S’est engagée par la suite une réflexion sereine sur l’action de la Justice face aux crimes de masse depuis 1945, notamment en ex-Yougoslavie et lors du Génocide des Tutsis au Rwanda.

(…) On ne peut pas tout comprendre et tout visualiser sans voir des preuves, des archives ou des documents. Sur le fond, ce qui m’a beaucoup surpris en ce qui concerne la Shoah, c’est le caractère très bureaucratique des événements, bien qu’il soit malvenu de hiérarchiser ce genre d’événements, je trouve personnellement que cela rend la chose encore plus épouvantable. Cela permet de bien comprendre le contexte de l’époque. (…)

Cette sortie a donc été très éducative et je la recommande à ceux qui souhaiteraient en apprendre davantage.​

Allan, élève de TG1

Des élèves du lycée Guillaume Budé soutiennent l’ONG M.O.A.C.O.S.I

logo ong

Depuis 12 ans, l’Organisation non-gouvernementale M.O.A.C.O.S.I (Miss Oumy à Cœur Ouvert Solidarité Internationale) lutte contre l’exclusion en France et au Sénégal.

Mis.es en contact avec Mme Diassé, directrice de l’association, des jeunes budéen.nes ont été touché.es par l’un des projets portés par M.O.A.C.O.S.I : construire un collège dans le village de Mbouloum, au Sénégal.

Les fondations du bâtiment ont déjà été posées, le projet devrait aboutir cet été avec la construction d’un toit et de fenêtres. Pour aider au lancement de ce futur collège, une collecte de fournitures scolaires est organisée au foyer lundi 31 mai et vendredi 4 juin. Il est aussi possible de faire des dons à l’ONG à cette adresse: https://www.helloasso.com/associations/miss-oumy-a-coeur-ouvert-solidarite-internationale/collectes/construction-du-cem-de-mbouloum-senegal.

Merci à Mme Kpebe, à l’initiative de cette rencontre et à Mme Besnier pour son investissement.

Le flyer ci-dessous a été réalisé par une élève :

Changement dans les lignes de bus desservant le lycée

A partir du 4 janvier 2021, l’offre de transports en commun évolue pour mieux correspondre à vos besoins, notamment avec une modification des arrêts et des horaires de la ligne 5 (Gare de Sucy Bonneuil – Gare de Boissy-St-Léger)

Retrouvez toutes les informations, ainsi qu’un schéma des lignes dans ce document :